Pour la première fois cette année, le Capitaine a navigué au cœur du salon créatif de Cosnes et Romain. Je ne connaissais pas du tout cette manifestation et je l’ai découverte grâce à un de mes contacts sur les réseaux sociaux.

Une belle journée malgré un temps tristounet. Une salle agréable : un gymnase très bien aménagé pour accueillir les 51 exposants présents lors de cette journée. J'ai profité de cet évènement pour prendre beaucoup de photos sur l'envers du décor : à quoi ressemble le stand du Capitaine Drolominus avant - pendant et après l'installation ?

 

CREACOSNES (6)

Comme pour toutes les expos, à mon arrivée, le stand est à l'état brut. Un long travail pour décharger la voiture : il me faut environ 30 grosses minutes pour tout ramener.

Dimanche j'étais garée assez loin de l'entrée car d'autres exposants bouchaient l'entrée du parking réservé pour nous. Décharger sous la pluie n'est pas très agréable et je me demandais à ce moment précis si c'était bon présage... J'ai vite été rassurée : une jolie ambiance à l'intérieur du gymnase, entre l'effervescence des derniers arrivés et les sourires chaleureux des personnes déjà prêtes à vendre leurs créations....Entraide entre exposants, organisatrice aux petits soins, matériel à disposition en très bon état. A Créa Cosnes, les exposants se sentent comme chez eux  !

Un petit café généreusement offert et on est prêt à démarrer cette journée !

CREACOSNES (7)

Puis un autre gros travail commence : mettre en scène Drolominus, mettre en avant les créations, créer un univers pétillant et plein de charme. Mais comme cette partie du travail est mon activité fétiche de la matinée, je peux dire que je prends un plaisir fou à ajouter des détails un peu partout.

CREACOSNES (11)

CREACOSNES (3)

CREACOSNES (5)

CREACOSNES (9)

CREACOSNES (12)

CREACOSNES (14)

CREACOSNES (15)

A Créa Cosnes, j'ai travaillé en direct toute la journée devant les visiteurs. C'était juste génial ! Je pense renouveler cette idée extra de l'organisatrice. Coudre et créer devant des inconnus cela permet de commencer rapidement à échanger sur la confection des produits, sur les matières...

A ce sujet, on m'a souvent demandé où je trouvais mes patrons : ne cherchez pas, je les réalise moi-même de A à Z. J'observe les vêtements qui se trouvent dans ma penderie et je compose avec ça. Je fais ensuite quelques essais, et une fois satisfaite, je me lance !

Je m'aide aussi de très vieux livres dénichés en brocante pour faire plusieurs tailles. Les vieu ouvrages sont de bonnes bases !

CREACOSNES (17)

CREACOSNES (18)

CREACOSNES (19)

CREACOSNES (21)

CREACOSNES (23)

CREACOSNES (25)

CREACOSNES (26)

CREACOSNES (27)

 J'espère vraiment retourner exposer à Créa Cosnes l'année prochaine !

abientot