Bonjour à vous Matelots !  ⚓ 

 

Je vous retrouve aujourd'hui sur ce blog pour partager avec vous ma petite vidéo (grande première, quel stress !). 

Il se trouve que j'ai réalisé dernièrement des sauvegardes photos et vidéos de la préparation de la venue au monde de Hugo, notre très cher Capitaine Drolominus à tous, et j'ai constaté que j'avais plein de photos / vidéos du papa qui peint la chambre, construit les meubles, etc... Mais aucun souvenir de tout ce que j'avais cousu à l'époque pour lui. Grosse, grosse, GROSSE déception. 

Je ne dis pas que mes réalisations sont exceptionnelles, mais elles ont et auront une jolie valeur sentimentale à mes yeux d'abord, aux siens plus tard. Et c'est dans cette idée que j'ai décidé un matin de me filmer pendant que je suis en train de coudre. 

Finalement, j'ai eu beaucoup de retours sur les avancées que je publiais sur ma page FB (Capitaine Drolominus) au travers de différentes photos comme celle-ci :

Capture d’écran 2017-05-22 à 15

Ou celle-là :

Capture d’écran 2017-05-22 à 15

J'ai donc décidé de faire un petit montage d'un extrait de la réalisation de ce mignon riquiqui pantalon.

Cette idée fut d'abord un grand challenge pour moi : parler en voix off ! C'est un exercice assez compliqué, un véritable métier !

J'ai donc parlé, écouté, recommencé.... Sur plusieurs matinées. Et puis, j'ai validé la sauvegarde en me disant que de toutes façons, le but n'était pas de faire une vidéo hyper carrée et professionnelle, mais plutôt juste "des portes ouvertes" sur mon atelier, de permettre aux curieux d'être à mes côtés avec ma très chère Brobro toujours fidèle au poste (oui il s'agit bien de ma machine à coudre..).

Par la suite, j'ai constaté que se regarder coudre est très très formateur. J'ai repéré toutes mes boulettes ! Et ça, ça n'a pas de prix. Je pense donc me filmer de temps en temps, que je partage ou pas sur le net, histoire de m'améliorer encore. 

18119243_1883339038579154_4900369140558749496_n

LA question que vous vous posez peut-être : quelle est la boulette que j'ai le plus regretté sur ce projet ? 

Elle est liée à mon impatience de finir vite le mini pantalon. Vous voyez sur la photo ci-dessus, je faufile assez régulièrement mes projets. Quand les coutures sont trop délicates pour ne laisser que des épingles. Et bien ces fils, lorsque je dois les retirer, je les retire trop vite, trop fort. Et lorsque les véritables coutures passent dessus, je les abîmes inévitablement. Et cela se voit à deux ou trois endroits. 

C'est d'ailleurs la première chose que mon mari a dit en rentrant : "Mais là, tu aurais pu t'appliquer quand même". C'était dit sur un ton humoristique, et j'ai bien ri avec lui à ce sujet. Mais il a eu raison : pourquoi est-ce que je m'applique autant pour tirer comme une brute à la fin ? 

Au moment de tirer sur le fil je m'en suis rendue compte mais lorsque je me suis vue le faire.... J'ai cru pleurer. C'était tellement incompréhensible. Mais c'était parce que je voulais le terminer pour le ranger soigneusement au plus vite dans la petite armoire... L'impatience. 

Honnêtement, il faut avoir le nez dessus pour le voir. Mais quel dommage ! 

Vous remarquerez aussi sur cette vidéo mon magnifique eczéma de grossesse qui vieillit mes mains d'au moins 15 ans... Mais bon, c'est pour la bonne cause 

20170427_165711_resized

Voilà donc si cela vous intéresse je vous souhaite la Bienvenue dans mon Atelier : 

PORTES OUVERTES sur mon atelier : je couds un pantalon garçon en 1 mois

(et n'hésitez pas à me donner des avis ! ça sert à ça aussi de vous accueillir chez moi :-) )

96506219_o